janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
aout
septembre
octobre
novembre
décembre
The Queen
Frank Simon
L’élection haute en couleurs de Miss All America Camp Beauty Pageant, en 1967 à New York, concours de beauté des Drag Queens de tout le pays. Un document extraordinaire et un film rarissime.
Miss Harlow, Miss Crystal (future Crystal LaBeija), Miss Sabrina, s'affrontent sans merci sur la scène et dans les coulisses, devant un jury composé, entre autres, de Larry Rivers et d'Andy Warhol.
En 1967, bien avant Ru Paul ou Paris is Burning, deux ans avant que les émeutes de Stonewall ne déclenchent le mouvement de libération gay à New York, la scène est underground, cachée - “The Queen” capture l'humour, l'énergie, les langues acérées et le glamour du concours. Jusqu'au final explosif du film, qui révèle d'autres tensions, sous-jacentes à la société américaine.

Un bel article en français, très complet, à propos du film sur le blog Sniff and Puff (attention spoiler !)



OCTOBRE 01/10 17h00 films tout public
brothers
→ USA • 1968 • 68 mn • VOSTFR
Stones and Flies : Richard Long in the Sahara
Philip Haas
Séance dans le cadre du Bivouac Grand Parisien, deux jours de randonnée métropolitaine suivant un axe géographique, historique et paysager reliant Arcueil-Cachan et le Jardin du Luxembourg, avec bivouac au Camping des Grands Voisins.

En automne 1987, Philippe Haas accompagne le sculpteur Richard Long dans le Sahara algérien et le filme en train de tracer avec les pieds, ou de construire avec les pierres du désert, des figures géométriques simples (lignes droites, cercles, spirales). En contrepoint des images, Richard Long explique sa démarche.
Depuis 1967, Richard Long (1945, Bristol), qui appartient au mouvement du land art, parcourt le monde à pied et installe, dans des lieux souvent inaccessibles au public, pierres, bâtons et bois flottés trouvés in situ. Ses travaux éphémères sont restitués par la photographie. Il a fait ainsi de la marche un art, et du land art une aspiration de l'homme moderne à la solitude dans la nature.
OCTOBRE 08/10 15h00 séance tout public
brothers
bande annonce • UK • 1988 • 38mn
Trois films de Camilo Restrepo
Camilo Restrepo (en sa présence)
Trois films du réalisateur Camilo Restrepo, dont le dernier court métrage, “La Bouche”, a été très remarqué au festival de Cannes, à la Quinzaine des Réalisateurs.
Colombien installé à Paris, formé à l’origine comme peintre, Camilo Restrepo tourne, monte, développe ses films en 16mm au sein de l’Abominable, formidable “laboratoire cinématographique partagé”.
L’Écran Voisin présente ses trois premiers films - une occasion passionnante de découvrir un travail qui prend rapidement forme et s’affirme avec force et singularité.

“La impresión de una guerra”

Colombie / France • 2015 • 26mn

La Colombie est confrontée depuis plus de 70 ans à un conflit armé interne, dont les contours ont, au fil des ans, largement perdu de leur netteté. Progressivement s’est installé un climat de violence généralisé à l’échelle de la société.

La violence et la barbarie ont fini par imprégner tous les aspects de la vie quotidienne, laissant dans les rues ses traces ténues. C’est peut-être par une multitude de ces traces que le récit de cette guerre diffuse prendrait enfin corps.

« L’impression d’une guerre » donne à voir quelques une de ces marques, volontaires ou accidentelles, ostensibles, fugaces ou dissimulées. Souvent signes de lutte contre l’oubli, l’indifférence et l’impunité.

“Tropic pocket”

Colombie • 2011 • 12mn

La région colombienne du Chocó est une zone isolée entre mer et forêt où missions religieuses, opérations militaires, projets touristiques et trafics en tout genre se croisent, s’ignorent et se succèdent.
Sans volonté de jugement ni souci de narration, Tropic Pocket subtilise des images qui témoignent et justifient ces actions, les délestant au passage de leur force argumentative.
Le spectateur décidera, parmi ces strates de réalité et de mystification, quelles images sont les plus fourbes.

“Como crece la sombra cuando el sol declina”

Colombie / France • 2014 • 11mn

Medellin. Circulation infatigable des voitures. En marge d’une société lancée à pleine vitesse, certains guettent l’arrêt des moteurs pour gagner leur vie : jongleurs de carrefours, employés de casse, dont le travail précis et répétitif marque l’écoulement d’un temps toujours recommencé.

Le point de départ du film consistait à rapprocher les gestes – tous circulaires, tous cycliques – des personnes qui travaillent lorsque les voitures s’arrêtent (aux carrefour, à la casse). Un film sur ceux qui n’avancent pas, un film où la lenteur et la répétition prennent le dessus sur la vitesse. La voiture, le grand protagoniste, étant toujours hors champ.

CAMILO RESTREPO
Camilo Restrepo, colombien installé à Paris depuis 1999, est membre de L’Abominable, laboratoire centré sur l’utilisation artistique du film en format argentique. Ses films, sélectionnés dans des festivals tels que Toronto et New York, ont gagné à deux reprises le Pardino d’Argento à Locarno.
OCTOBRE 08/10 17h00 films tout public
brothers
Live ###
Pablo Altar & Olivier Bemer
Live ### est une expérience sensible sonore et visuelle. Les images sont composées de flux vidéos “en direct” témoignant d’instants voués à disparaître ; webcams, live streams, jeux en réseau, etc.
La musique se déploie à partir des bandes sonores de ces diverses sources et des sons déclenchés par des détections indiquant un visage ou une présence humaine dans les images.
Vidéo et musique, liées par de la programmation, interagissant l’une et l’autre, prennent ensemble une dimension narrative dont le spectateur est partie prenante.

Pablo Altar
Après le duo Apes & Horses (Cracki Records, 2013 et Because Music, 2016), et en parallèle d’études autour de la musique à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Pablo Altar s’est tourné vers la musique expérimentale, l’improvisation et la composition de musique de film. Sa musique témoigne d’un travail sur les textures sonores et les sonorités synthétiques.
Né en 1989 à Montpellier, Pablo vit et travaille à Paris.
www.pabloaltar.com

Olivier Bémer
A suivi des études à l’École Cantonale d’Art de Lausanne et à l’École Nationale supérieur des Beaux-Arts de Paris. Son travail, centré autour d'installations vidéos et de programmation informatique, questionne notre lien avec les nouvelles technologies de l'information et l'intelligence artificielle. Olivier travaille en parallèle à l’installation et à la création de projection vidéos pour le spectacle vivant.
Né en 1989 à Paris, Olivier vit et travaille à Paris.
www.olivierbemer.com
OCTOBRE 15/10 15h00 performance
brothers
Thème Je
Françoise Romand
Après la projection du formidable “Appelez-moi Madame” dans la carte blanche du collectif NOU, Françoise Romand revient à l’Écran Voisin présenter “Thème Je”.

Françoise Romand interroge les secrets de famille, sort les cadavres des placards, braque la caméra vers les miroirs que lui tendent ses amants, avec humour et férocité. Elle met en jeu, comme souvent dans ses films, documentaire et fiction. Le cinéma prend alors une forme inédite en résonance avec son temps.

Film de famille, journal filmé, avec ce que cela implique d’impudeur, de cruauté … c’est violent, beau, cru, drôle. Avec des moyens simples - une simple caméra - “Thème Je” vibre d’inventions formelles, de rythme, de jeux entre l’image et le son.

OCTOBRE 15/10 17h00 film tout public
bande annonce • France • 2011 • 107 mn
Séance Amore
“Tony Conrad : Completely in the present”
Tyler Hubby
Une séance en forme de clin d’oeil au festival FAME, festival de cinéma consacré à la musique et aux pop cultures, dont la 4ème édition se tiendra du 8 au 12 novembre à la Gaîté Lyrique.

“Expérimentateur mordu de flickers dingues, violoniste iconoclaste volontiers farfelu, artiste hors norme, débordant d’humour et de vitalité, Tony Conrad est un acteur essentiel des avants-gardes du XXème siècle.
Le film de Tyler Hubby rend compte de l’incroyable parcours d’un homme infiniment modeste. Ses contributions minimalistes aux côtés de Stockhausen et La Monte Young, son rôle pivot dans la formation The Velvet Underground, sa participation au “Flaming Creatures” de Jack Smith, et son irréversible impact sur l’avant-garde cinématographique avec “The Flicker”, n’en sont que quelques exemples."
Lien vers l'article

AMORE imagine, crée, développe, produit des évènements, des manifestations autour du cinéma : programmations, projections, festivals, cycles thématiques …
En résidence à la Gaîté Lyrique, AMORE organise le festival FAME.
amore.fr


OCTOBRE 22/10 15h00 séance tout public
brothers
bande annonce • USA • 2016 • 102 mn
Ecran Wax #2 RE:CYCLES
La très active association Cinéwax revient pour une deuxième séance à l'Écran Voisin

Recycler c’est réintroduire dans un cycle, réutiliser et donner une autre vie.
Pour la deuxième et dernière séance d'Écran Wax et dans ce haut lieu de la récupération qu’est les Grands Voisins, l’ancien Hôpital Saint-vincent de Paul devenu une ville dans la ville. Cinewax veut réfléchir à la réappropriation, l’art n’est-il pas la discipline du recyclage ?
Le continent africain est traversé par des influences et des changements multiples, quels en sont les traces aujourd’hui? A travers une programmation centré sur la jeune création indépendante, nous nous intéressons à la transmission et à la réappropriation du passé, le recyclage. Que font les artistes en Afrique des évènements du passé? Qu’ils se l’approprient, s’en inspirent ou le transforment, le passé est ici au centre de la modernité et de l’avant-garde.
Nous projetterons deux films, en parallèle d’une exposition et d’une performance.


“Afronauts”
Frances Bodomo
2014 • 14mn
Court-métrage primé à Sundances et déjà diffusé au Ciné-club Univerciné. L’histoire vraie de la première tentative de programme spatiale en Afrique. C’est en 1964 que le zambien Edward Makuka Nkoloso qui entraîne de manière rudimentaire une jeune fille et un chat à partir sur la lune.

“Les Etats-Unis d’Afrique”
Yanick Létourneau
2012 • 86mn
Nous aborderons une toute autre forme avec le documentaire de Yanick Létourneau, Les Etats-Unis d’Afrique. Dans ce road trip, le réalisateur Canadien suit le rappeur engagé Didier Awadi dans sa quête d’une autre histoire de l’Afrique. C’est à travers l’enregistrement de son album, les Etats-Unis d’Afrique, qu’il ressuscite la mémoire de grandes figures politiques africaines.

Exposition : François beaurain, Nollywood Collage
Notre séance sera accompagnée d’une exposition exceptionnelle traitant du recyclage, avec les travaux de François Beaurain qui a fait du Libéria et du Nigéria sont terrain de jeu. Collectionnant des affiches de films peintes du Libéria, qu’il recycle également en collages, il s’amuse également à capturer les rues de Lagos dans ce qu’elles ont de plus futuristes avec ses GIF animés.

Performance : Eddy Ekete, Kinact, l’homme Canette
Nous explorerons ensuite la performance avec le collectif Kinact et l’artiste performeur Eddy Ekete. Questionnent de manière engagée la perception de l’art, la place de l’artiste et la société de consommation dans les rues de Kinshasa (RDC). Il pratique un recyclage à forme humaine avec la performance de l’homme canette.
OCTOBRE 22/10 17h00 séance tout public
brothers
Séance #CAMING_de l'autre côté du désir
Collectif NOU
Après les séances #PartyCommune et #Core, le Collectif Nou revient pour sa dernière séance à l’Écran Voisin, #CAMING_de l’autre côté du désir.

Internet est une étrange sensation… Alors bienvenue dans ma chambre, glisse et dégouline dans la fange intime des chat-girls hasardeux, du bord de la piscine de Françoise Lamour à la chambre de Pierre Pascual, en passant par les studios de Coco Lapin où pose Jackie Larose (aka Coloscopia), vogue sur sexroulette ou scrute la nouvelle cuvée Lollipop Disneychanel, qui s’enhardit pour toi. Puis, quand tu te sentiras las, inspire-toi des astuces d’Audrey Jesus pour accéder au bonheur, elle qui n’a pas peur de puiser dans l’échec de son quotidien monotone la satisfaction recherchée.
#CAMING se risque sur le territoire de l’auto-filmage, de l’autre côté de l’écran, où se réinvente la réalité pour des yeux immatériels.
Dans 15 minutes, tout le monde sera célèbre.
N’oublie pas, retrouve moi à l’Écran Voisin le 29 Octobre à 15H.
Thx for being real.
(Séance en présence des artistes)

“Coloscopia”
Benoît Forgeard
14mn

“Welcome to my room”
Marilou Poncin
12mn

“Sexroulette”
Pierre Pascual
4mn

“Choose chaton - Oh Yeah”
Pierre Pascual
5mn

Audrey Jesus
Mix de vidéos

+ Films surprises !

Le Collectif NOU rassemble des artistes aux disciplines différentes, réalisateurs, plasticiens, photographes, vidéastes, musiciens ou designers graphiques. À l'origine des Séances#, un cycle de projection itinérant, initialement développé au cinéma l’Affriche (2014-2016 - Les Studios l’Albatros, Montreuil), leur programmation continue aujourd’hui à travers des séances ponctuelles (Écran Voisin) Les Séances# défend un cinéma de découverte qui puisse faire vivre les films hors des chemins classiques de diffusion, et exister les vidéos hors des lieux d’exposition.

(Prog : Caroline Capelle, Ombline Ley)

OCTOBRE 29/10 15h00 films tout public
brothers